Dans la famille Bérat, nous choisissons Eustache

Normandie Impressionniste au Val de la Haye

berat enfantExposition: Chansonnier, illustrateur, ventriloque, virtuose de la guitare… Eustache Bérat avait tous les talents. S’il est moins connu que son frère cadet Frédéric (auteur de la célèbre chanson « j’irai revoir ma Normandie) c’est bien lui, Eustache, qui sera une figure locale très populaire au 19ème siècle.
Auteur de nombreuses et amusantes chansons sur le « terroir » normand, c’est un homme qui cultive l’humour et la gaité ! Sur toutes les lèvres en 1825 sa chansonnette « j’ai perdu mon coutiau » était encore connue en 1900. Placé en nourrice au val de la Haye, Eustache Bérat, n’aura de cesse, toute sa vie durant, que de chanter et dessiner son attachement à « son village » et à sa nourrice qu’il appelle sa seconde maman. A travers ses nombreux travaux (l’homme est prolixe !) on reconnaîtra souvent les traits du Val de la Haye entre falaises, Seine et Forêt…
Dans le Cadre des manifestations Normandie Impressionniste, Val de la Haye consacre une exposition à Eustache Bérat. Elle place le visiteur dans le contexte historique et artistique de l’époque. L’histoire de la fratrie Bérat y est évoquée, à travers des documents et objets. Mais c’est surtout la figure originale et attachante d’Eustache qui est mise en avant
Après une série de conférences sur les liens entre Le Val de La Haye et les personnalités du passé (Conrad, Duchamp, Delattre…) Fabien Persil, propose une exposition originale, la première jamais consacrée à Eustache Berat . Quelques vues évoqueront aussi le Val de la Haye d’autrefois, haut lieu de la villégiature rouennaise.

Une exposition à ne pas rater, associée aux travaux des enfants de l’école, près de 200 dessins placés sous le signe de l’impressionnisme.

Ah la belle Epoque !
Eustache Bérat et le Val de la Haye+dessins des enfants de l’école
Foyer rural du Val de la Haye
du vendredi 19 juin 18h au dimanche 20 juin 20h00
Entrée gratuite

Pas de commentaire »

Reagissez!
laissez un commentaire ou une question

You must be logged in to post a comment.